<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=8;FF=3;OtherUA=4" />

<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=EmulateIE7" />

Prière

Du non-être, conduis-moi à l’Être

de la non-vérité à la Vérité

de la non-réalité à la Réalité.

De l’obscurité, conduis-moi à la Lumière.

De la mort, conduis-moi à la Vie.

 

Ceci est la Plénitude.

Cela est la Plénitude.

Cette Plénitude vient de la Plénitude.

Quand cette Plénitude s’immerge

dans la Plénitude,

Tout est Plénitude.

 

Om, Shanti, Shanti, Shanti.

Oui, Paix, Paix, Paix.

Paix au monde divin.

Paix aux puissances célestes.

Paix à toute la création.

Paix à tous les humains.

 

 

C’est la prière qu’aiment chanter, en inde, tout les pèlerins, tous les chercheurs de dieu, en toutes occasions de leur vie quotidienne (pèlerinage, mariage, mort, …). Elle a été reprise dans les  ashrams chrétiens. Elle est tirée des  textes sacrés de l’hindouisme, textes de référence considérés comme l’achèvement philosophique des Védas pour tous les croyants hindous.

Extrait de « Prier n° 274 »

 Om, Shanti, Shanti