<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=8;FF=3;OtherUA=4" />

<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=EmulateIE7" />

Prière

Lorsque sur mon corps - et bien plus sur mon esprit -

commencera à marquer l’usure de l’âge,

quand fondra sur moi, du dehors,

ou naîtra en moi du dedans,

le mal qui amoindrit ou emporte,

à la minute douloureuse où je prendrai conscience

que je suis malade ou que je deviens vieux,

à ce moment dernier, surtout,

où je sentirai que je m’échappe à moi-même,

absolument passif aux mains

des grandes forces inconnues qui m’ont formé,

 

à toutes ces heures sombres,

donnez-moi, mon Dieu, de comprendre

que c’est Vous - pourvu que ma foi soit assez grande -

qui écartez douloureusement les fibres de mon être,

pour pénétrer jusqu’aux moelles de ma substance,

pour m’emporter en Vous,

 

ô Énergie de mon Seigneur, Force irrésistible et vivante.

 

Pierre Teilhard de Chardin

Extrait de « Prier n° 266 »

 O Énergie de mon Seigneur